21/02/2011

Marcourt et Excepté Jeunes s'attaquent à l'alcool à l'école

(21/02/2011)

Le ministre ne veut pas être un “trouble-fête”. Il veut aider les jeunes à être conscients de leurs actes

BRUXELLES En 2005, 2.196 jeunes Belges âgés de 10 à 17 ans ont été interviewés sur leur consommation d’alcool. 40 % des jeunes déclarent consommer des boissons alcoolisées. Plus de garçons (45 %) que de filles (36 %) boivent de l’alcool. 70 % des jeunes boivent de la bière, 49 % des alcopops. Le goût sucré et fruité de ces boissons appelées aussi ready to drink ou breezers encourage les jeunes à boire.

Face à cette situation, le ministre Jean-Claude Marcourt, avec l’équipe de l’ASBL Excepté Jeunes, prépare une action qui va consister à aller rencontrer les étudiants sur les campus des hautes écoles et universités en Communauté française d’ici à la fin de l’année scolaire.

Sur le terrain, les éducateurs seront rejoints par des témoins surprises. Le ministre liégeois souhaite renforcer la sensibilisation et la responsabilisation des jeunes adultes. Il n’entend pas jouer le “trouble-fête ”. Il veut que les jeunes puissent prendre leurs décisions en citoyens responsables. Il n’est donc pas question de faire de la répression mais bien d’offrir un véritable service préventif aux jeunes !

Plusieurs outils originaux et pédagogiques sont déjà utilisés par l’ASBL Excepté Jeunes, comme des lunettes spéciales simulant les effets sur la vision (et donc sur la conduite sous effet d’alcool). Elles peuvent simuler les effets avec 0,8 ou 1,5 ‰ d’alcool dans le sang. À vous de savoir vous arrêter… à temps.

13:21 Écrit par Fabian MARTIN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.